LEAD 1-Valls d'accord pour faire évoluer le statut de Paris

jeudi 15 octobre 2015 20h39
 

(Actualisé avec autres éléments sur le Grand Paris)

PARIS, 15 octobre (Reuters) - Manuel Valls s'est déclaré jeudi d'accord pour faire évoluer le statut de Paris, en examinant la question de la fusion de la ville et du département et les pouvoirs de la ville en matière de police.

Le Premier ministre répondait en cela à des demandes de la maire socialiste de Paris, Anne Hidalgo.

"Il y aura de nouvelles avancées institutionnelles", a dit le chef du gouvernement à des journalistes à l'issue d'un comité interministériel sur le Grand Paris.

"La maire de Paris, Anne Hidalgo, a formulé des propositions de simplification du statut de Paris comme la fusion de la ville et du département, que le gouvernement accompagnera. La normalisation des pouvoirs de la mairie en matière de police sera également examinée (...) pour aboutir à des modifications législatives, sans doute en 2016", a-t-il ajouté.

L'entourage du Premier ministre a ensuite expliqué qu'"il y a un accord pour travailler sur ces deux questions : la fusion ville-département et le transfert de compétences".

Quant au véhicule législatif, "la question n'est pas tranchée mais il y a un accord pour y travailler conjointement", a-t-on ajouté.

Le comité interministériel a confirmé le calendrier du CDG Express, qui doit relier la gare de l'Est et l'aéroport Charles-de-Gaulle en une vingtaine de minutes à partir de 2023, le lancement du chantier de prolongement de la ligne 11 du métro, avec six nouvelles stations à l'est, et le prolongement de la ligne E du RER à l'ouest.

Sur l'ensemble du chantier du Grand Paris, "en 15 ans, 200 kilomètres de lignes seront construits, c'est-à-dire autant que toutes les lignes actuelles du métro parisien", a dit Manuel Valls.   Suite...