Le patron de VW au Royaume-Uni n'attend pas d'autres révélations

jeudi 15 octobre 2015 12h23
 

15 octobre (Reuters) - Paul Willis, directeur général de la filiale britannique de Volkswagen, a dit jeudi ne pas attendre d'autres révélations dans le scandale sur les tests anti-pollution des véhicules diesels du groupe allemand.

"Je ne pense pas qu'il en sortira autre chose, du moins est-ce mon opinion personnelle", a-t-il déclaré lors d'une audition devant une commission parlementaire.

Paul Willis a dit ne pas attendre de répercussions en Europe des contacts en cours entre VW et les autorités américaines au sujet d'un nouveau dispositif de contrôle des émissions polluantes qui équiperait les modèles 2016. "Je pense qu'il faut séparer les Etats-Unis du reste", a-t-il dit.

Environ 1,2 million de véhicules au Royaume-Uni sont concernés par le scandale VW. (Costas Pitas et Ana Nicolaci da Costa, Véronique Tison pour le service français)