Berlin suspend la livraison d'Eurofighter en raison d'un défaut

mardi 13 octobre 2015 19h30
 

BERLIN, 13 octobre (Reuters) - L'Allemagne a une fois de plus interrompu la prise de livraison d'avions de chasse Eurofighter après la découverte d'un défaut de fabrication dans le fuselage de l'appareil.

Ce défaut, qui n'empêche pas l'appareil d'effectuer ses missions, se situe dans la partie postérieure du fuselage, lit-on dans une lettre destinée du ministère de la Défense à la commission des Finances, dont Reuters a pu prendre connaissance.

Airbus, membre du consortium construisant l'Eurofighter, a précisé que les fonctionnalités de ces avions de combat n'étaient pas affectées et qu'ils pouvaient continuer à effectuer l'ensemble de ses missions.

Le britannique BAE Systems, responsable de la fabrication de la partie arrière de l'avion, n'était pas joignable dans l'immédiat pour un commentaire.

Il y a un an, le gouvernement allemand, qui a commandé au total 143 exemplaires de l'Eurofighter, avait décidé d'arrêter temporairement de prendre livraison de ces avions de chasse après la découverte d'un défaut de fabrication comparable.

Le ministère de la Défense allemand vient juste de recevoir les deux premiers Eurofighter de la troisième tranche de sa commande, qui comporte 31 appareils. (Sabine Siebold et Jens Hack, avec Tina Bellon et Sarah Young; Myriam Rivet pour le service français, édité par Benoît van Overstraeten)