13 octobre 2015 / 10:30 / dans 2 ans

France-Le groupe Fram annonce avoir reçu deux offres de reprise

* Une offre franco-chinoise et une offre française

* Décision “dans les prochains jours”

TOULOUSE, 13 octobre (Reuters) - Le voyagiste Fram, en difficulté financière depuis plusieurs années, a annoncé mardi avoir reçu deux offres de reprise de la part du conglomérat chinois HNA associé à Selectour-Afat et du groupe Karavel-Promovacances.

Dans un communiqué, le groupe toulousain indique qu‘il a reçu lundi “une offre ferme in bonis de la part de HNA et de Selectour-Afat, portant sur la cession des titres du groupe”.

Le tandem avait demandé le 9 septembre à procéder à un audit financier avant de rendre sa décision définitive.

Le groupe Karavel-Promovacances a également déposé une offre mais qui est, elle, “soumise à une procédure collective sous l‘égide du tribunal de commerce (à savoir après le dépôt de bilan-NDLR)”, a confirmé à Reuters un porte-parole de Fram.

“Nous allons étudier ces deux offres et nous rendrons notre décision dans les prochains jours”, a-t-il ajouté.

Après plusieurs années de déficit, le voyagiste avait annoncé en juin dernier avoir engagé un “processus d‘ouverture de son capital” afin “d‘assurer (sa) pérennité” et celle de son réseau d‘agences intégré Fram Agences et de sa filiale low-cost Plein Vent.

Fram fait l‘objet d‘un suivi du Comité interministériel de restructuration industrielle (CIRI), instance qui dépend de la direction du Trésor et a pour mission d‘aider les entreprises en difficulté.

Fondé en 1949, le groupe familial a connu plusieurs années de pertes qui l‘ont conduit a procéder à un plan social en 2012 et à se séparer de plusieurs hôtels au Maroc fin 2014.

FRAM VA MIEUX

Touché de plein fouet par le printemps arabe, les récents attentats en Tunisie et plus largement par la désaffection des clients pour des destinations du Maghreb, Fram a réalisé en 2014 un chiffre d‘affaires consolidé de 373 millions d‘euros, en baisse de 8% par rapport à 2013.

Le groupe, qui a fait voyager 400.000 personnes en 2014, a néanmoins enregistré un retour à un résultat net consolidé positif à hauteur de 4,4 millions d‘euros.

Si l‘offre du tandem Selectour Afat-HNA l‘emportait, c‘est un deuxième grand nom de l‘économie toulousaine qui passerait, au moins en partie, sous pavillon chinois après le rachat en avril dernier de 49,99% des parts de l‘aéroport Toulouse-Blagnac par le consortium Symbiose.

Présent dans le transport aérien, la gestion aéroportuaire, l‘hôtellerie ou encore les croisières de luxe, HNA revendique un volume d‘affaires de 25 milliards d‘euros et emploie 110.000 personnes dans le monde.

Son partenaire pour l‘opération de reprise de Fram est né en janvier 2010 de la fusion de deux réseaux historiques de la distribution de voyages en France : Selectour, créé en 1971 et Afat Voyages, fondé en 1989. Le réseau, doté d‘un siège à Paris et à Toulouse, réunit dans une société coopérative 550 entrepreneurs qui représentent 1.200 points de vente et réalisent un volume d‘affaires de 2,5 milliards d‘euros.

Le groupe Karavel, qui revendique la place de n°1 français de la vente de séjours sur internet, a racheté en 2001 la marque l‘agence de voyage en ligne Promovacances. Il détient aussi les marques PartirPasCher, Un Monde à Deux, AB Cruises et PromoCroisière. En 2013, le groupe, contrôlé à 75 % par LBO France, a dégagé un volume d‘affaires de 430 millions d‘euros. (Johanna Decorse, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below