Risque de déficit excessif pour l'Espagne en 2016-CE

lundi 12 octobre 2015 16h12
 

BRUXELLES, 12 octobre (Reuters) - Le budget de l'Espagne risque d'enfreindre les règles budgétaires de l'Union européenne en 2016, dans la mesure où il se fonde sur des prévisions de croissance trop optimistes et ne prend pas en compte l'exposition du pays à des économies émergentes en ralentissement, selon un avis de la Commission européenne publié lundi.

L'exécutif européen juge le scénario macroéconomique sur lequel repose le projet de budget de l'Espagne pour l'année prochaine "un peu trop optimiste".

Madrid estime que le déficit des administrations publiques devrait diminuer et passer de 5,8% du produit intérieur brut (PIB) en 2014 à 4,2% cette année et à 2,8% en 2016, conformément aux objectifs recommandés dans le cadre de la procédure concernant les déficits excessifs.

Mais la Commission s'attend à ce que l'Espagne ne parvienne pas à corriger son déficit excessif d'ici à 2016 et prévoit un déficit budgétaire nominal à 4,5% du PIB cette année et à 3,5% l'an prochain. (Francesco Guarascio; Myriam Rivet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)