Ford investira 1,6 md sur 5 ans pour développer sa R&D en Chine

lundi 12 octobre 2015 10h26
 

SHANGHAI, 12 octobre (Reuters) - Ford Motor a annoncé lundi qu'il comptait investir 11,4 milliards de yuans (1,6 milliard d'euros) dans la recherche et développement en Chine au cours des cinq prochaines années, dans l'espoir de se renforcer sur le premier marché automobile mondial.

Ford a rapidement conquis des parts du marché local au cours des dernières années en s'adaptant aux goûts des automobilistes chinois, principalement aux dépens de ses concurrents japonais.

Le groupe de Dearborn, dans le Michigan, est désormais le cinquième constructeur automobile étranger en termes de présence sur le marché chinois après General Motors, Volkswagen , Hyundai Motor et Nissan Motor.

Mark Fields, directeur général de Ford, qui s'exprimait lors d'une manifestation organisée par le groupe à Shanghai, a également annoncé le lancement l'an prochain sur le marché chinois de deux modèles, le C-MAX Energi, une voiture hybride électrique et le Mondeo, véhicule hybride conventionnel.

"D'ici à 2020 nous proposerons à la clientèle chinoise une série de véhicules hybrides, hybrides électriques et intégralement électrique", a-t-il précisé.

Pour lutter contre la pollution atmosphérique, les autorités chinoises tentent d'encourager le recours aux voitures électriques mais ce marché se développer lentement, en particulier du fait d'infrastructures insuffisantes. (Adam Jourdan, Myriam Rivet pour le service français, édité par Juliette Rouillon)