Merkel demande à VW d'agir vite et dans la transparence

jeudi 8 octobre 2015 22h43
 

BERLIN, 8 octobre (Reuters) - Angela Merkel a souhaité jeudi que Volkswagen réponde de manière détaillée, rapide et transparente aux accusations à son encontre, afin de garantir la pérennité de nombreux emplois.

"Ce qui s'est produit à VW (...) doit être examiné et clarifié le plus rapidement possible", a déclaré la chancelière allemande lors d'une réunion de son parti la CDU (Union chrétienne-démocrate) à Wuppertal, dans l'ouest de l'Allemagne.

"Il est dans l'intérêt de tous que cette affaire soit réglée", a insisté Angela Merkel en soulignant que de nombreux emplois étaient concernés.

La chancelière a également promis que la CDU soutiendrait l'industrie automobile allemande, indirectement éclaboussée par le scandale sur la falsification des tests d'émissions polluantes par VW.

"Quiconque cherchera à mettre au pilori l'ensemble de l'industrie automobile en raison de cette mauvaise conduite (...) aura affaire à la CDU", a déclaré Angela Merkel.

L'Allemagne se classe au premier rang des pays européens dans la construction automobile avec, outre le groupe Volkswagen, BMW et Daimler (Mercedes-Benz).

(Jean-Stéphane Brosse pour le service français)