L'OCDE devrait réduire ses prévisions de croissance en novembre

mercredi 7 octobre 2015 20h22
 

LIMA, 7 octobre (Reuters) - L'OCDE va probablement revoir à la baisse ses prévisions de croissance le mois prochain mais l'économie mondiale n'est pas pour autant menacée d'un coup d'arrêt, a déclaré mercredi son secrétaire général, Angel Gurria.

"Nous allons probablement revoir en baisse la croissance par rapport à nos prévisions initiales mais nous n'observons rien qui ressemble en quoi que ce soit au genre de paralysie que nous avons connu", a-t-il dit lors d'une conférence de presse avant l'assemblée générale annuel du Fonds monétaire international (FMI) à Lima, au Pérou.

"Il s'est simplement produit un ralentissement de la croissance; pas une croissance négative mais un ralentissement de la croissance. Les Etats-Unis ont l'air d'aller mieux, l'Europe est encore un peu lente et (...) la différence la plus importante tient au fait que ce sont désormais les marchés émergents qui semblent faire face aux défis les plus importants", a-t-il précisé.

Le FMI a lui-même abaissé mardi ses prévisions de croissance mondiale en raison de la dégradation de la situation économique dans plusieurs pays émergents, comme la Chine ou le Brésil.

(Paul Carrel et Mitra Taj,; Marc Angrand pour le service français)