Glencore ferme sa mine de platine en Afrique du Sud

mercredi 7 octobre 2015 17h21
 

JOHANNESBOURG, 7 octobre (Reuters) - Glencore, le géant des mines et du négoce de matières premières en difficulté, a annoncé mercredi la fermeture de sa mine de platine en Afrique du Sud, supprimant 818 emplois, en raison de la chute des cours et des difficultés d'exploitation.

Le porte-parole Gugulethu Maqetuka a dit qu'Eland, dans la province du Nord-Ouest, avait été placée en situation "d'entretien et de maintenance" - ce qui signifie que bien qu'elle ait été mise en veilleuse, la production pourrait reprendre ultérieurement.

Glencore, dont le titre a chuté d'environ 60% cette année dans l'inquiétude liée à la chute des cours et au poids de la dette, avait déclaré en août qu'il envisageait de fermer la mine.

Le platine est en repli de près de 40% par rapport à son pic de l'an dernier et a touché vendredi son plus bas niveau en sept ans dans la crainte d'une baisse de la demande pour les voitures diesel à la suite du scandale de fraude aux tests anti-pollution qui frappe le groupe Volkswagen.

Eland a produit 35.000 onces de métaux du groupe platine au premier trimestre, selon des données qui remontent à mai. (Zandi Shabalala, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)