Total-D'autres raffineries devront fermer en Europe après 2015

mercredi 7 octobre 2015 14h06
 

LONDRES, 7 octobre (Reuters) - De nouvelles raffineries devront fermer en Europe afin de limiter les surcapacités en dépit des marges de raffinage élevées constatées depuis un an, a déclaré mercredi le président du secteur raffinage-chimie de Total Philippe Sauquet.

La capacité de raffinage en Europe a diminué de 1,5 million de barils par jour en 2015, ce qui pourrait être suffisant à court terme mais pas sur les cinq prochaines années, a-t-il dit à l'occasion de la conférence annuelle Oil & Money à Londres. (Karolin Schaps et Dmitry Zhdannikov, Juliette Rouillon pour le service franças, édité par Véronique Tison)