LEAD 1-BOURSE-Covestro, filiale de Bayer, bondit pour ses débuts à Francfort

mardi 6 octobre 2015 10h45
 

(Actualisé avec cours de Bourse, contexte)

FRANCFORT, 6 octobre (Reuters) - Covestro, filiale de plastiques du groupe chimique allemand Bayer, bondit de plus de 10% mardi à l'occasion de son premier jour de cotation à Francfort pour ce qui constitue la plus importante introduction en Bourse depuis plus de huit ans en Allemagne.

Le titre, mis à prix à 24 euros, se traite à 26,50 euros vers 08h40 GMT.

L'action Bayer recule en revanche de 1,12% à 115 euros alors que son indice sectoriel européen cède 0,52% dans le même temps.

Covestro a réduit d'un milliard d'euros le montant de son IPO en arguant d'un climat défavorable sur les marchés de capitaux en raison du scandale Volkswagen et de l'incertitude sur la croissance économique chinoise.

Il a placé 62,5 millions d'actions nouvelles, ce qui lui permet de lever 1,5 milliard d'euros pour une valorisation de l'entreprise à 4,86 milliards d'euros, hors dette, au tarif d'introduction. Le projet initial prévoyait une valorisation pouvant atteindre 7,5 milliards d'euros.

L'IPO de Covestro est la plus importante en Allemagne depuis celle de Tognum, fabricant de moteurs et de turbines, en 2007 pour 2 milliards d'euros.

Comme Covestro, deux autres entreprises allemandes ont récemment revu leur projet d'IPO en raison des conditions de marché actuelles.

Le groupe de matériaux de construction Xella a annoncé lundi le gel de son projet d'introduction en Bourse tandis que l'équipementier automobile et industriel Schaeffler a fortement réduit la taille de son IPO après l'avoir reportée la semaine dernière. (Ludwig Burger; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)