LEAD 1-Schaeffler réduit son IPO après l'avoir reportée à cause de VW

lundi 5 octobre 2015 16h38
 

(Actualisé avec précisions sur la société)

FRANCFORT, 5 octobre (Reuters) - L'équipementier automobile et industriel allemand Schaeffler a fortement réduit la taille de son introduction en Bourse (IPO) après l'avoir reportée la semaine dernière sur fond de forte volatilité des marchés financiers et du scandale Volkswagen.

Schaeffler a fixé une fourchette indicative de 12 à 14 euros et prévoit de lever 975 millions d'euros. L'entreprise envisageait initialement de lever environ 2,5 milliards d'euros, selon des sources proches du dossier.

Schaeffler avait reporté son IPO d'une semaine après l'éclatement du scandale VW dans des marchés déjà très volatils.

L'indice de volatilité à la Bourse de Francfort évoluait lundi aux alentours de 30 alors que les banquiers considèrent qu'un niveau supérieur à 20 témoigne d'un environnement compliqué pour les introductions en Bourse.

La première cotation sur le marché réglementé de la Bourse de Francfort est prévue vendredi, a dit Schaeffler.

"Sur la base du milieu de la fourchette de prix annoncée, le produit brut atteindrait approximativement 975 millions d'euros, dont 858 millions directement attribuables à Schaeffler pour le placement d'actions nouvelles", a-t-elle annoncé dans un communiqué.

Schaeffler, dont la dette s'élève à 10 milliards d'euros, réalise trois quarts de son chiffre d'affaires avec le secteur automobile, dont plus de 10% pour le seul Volkswagen.

Il prévoit désormais de mettre en vente 75 millions d'actions, dont 66 millions d'actions nouvelles et 6 millions détenues par le véhicule d'investissement de la famille fondatrice.

Une fois l'introdution réalisée, le flottant devrait être limité à 11% du capital dans un premier temps avant d'être porté à 25% après une période de lock-up par cession de titres existants par les actionnaires familiaux, a précisé l'entreprise. (Arno Schütze, Marc Joanny et Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison et Wilfrid Exbrayat)