France-L'augmentation des taxes sur le diesel sur la table-Royal

dimanche 4 octobre 2015 19h11
 

PARIS, 4 octobre (Reuters) - La question d'une augmentation des taxes sur le diesel est "sur la table", a déclaré dimanche la ministre de l'Environnement et de l'Energie Ségolène Royal, qui a appelé à "programmer" une sortie de l'avantage du diesel à un horizon de cinq ans.

En plein scandale Volkswagen, Europe Ecologie-Les Verts a appelé à supprimer les aides au diesel en cinq ans et à l'interdire "dans l'ensemble du pays d'ici 2025".

"Un jour ou l'autre, il faudra en terminer avec le diesel", a déclaré dimanche Ségolène Royal sur France 5.

L'augmentation des taxes sur le diesel "est une question qui se pose", a-t-elle ajouté, indiquant que des réunions à ce sujet auraient lieu "dans le débat de la loi de finances". "C'est une discussion qui est sur la table".

"Ce qu'il faut, c'est programmer les choses sur cinq ans, il faut sortir de l'avantage du diesel sur cinq ans", en l'accompagnant de bonus plus importants pour l'achat de voitures propres, a poursuivi la ministre de l'Ecologie.

"Il faut préparer dès maintenant la sortie du diesel", a-t-elle dit.

Cet été, Ségolène Royal avait dit exclure dans l'immédiat l'idée soumise par des parlementaires d'un alignement de la fiscalité du diesel et de l'essence d'ici à 2020.

Le diesel est régulièrement combattu par les écologistes mais ces propos ont trouvé une résonance particulière après la révélation d'une manipulation des tests sur les émissions polluantes des véhicules du groupe Volkswagen. (Chine Labbé)