Ni "Grexit", ni suspension temporaire évoqués-officiels grecs

samedi 11 juillet 2015 19h12
 

BRUXELLES, 11 juillet (Reuters) - Le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, n'a pas évoqué l'hypothèse d'un "Grexit" ni celle d'une suspension temporaire de la Grèce de la zone euro pendant la réunion de l'Eurogroupe, ont déclaré samedi des responsables grecs, interrogés sur des informations de presse évoquant un tel scénario.

Selon le journal Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung, le ministère allemand des Finances n'est pas convaincu par les dernières propositions de réformes d'Athènes et a proposé de discuter sur la base de deux scénarios, dont l'un se traduirait par la mise à l'écart temporaire de la Grèce de la zone euro.

La suspension de la Grèce pendant une période d'au moins cinq ans permettrait au pays de restructurer sa dette sans pour autant sortir de l'Union européenne, écrit le journal dominical en citant un document du ministère.

Interrogé pendant une pause de la réunion de l'Eurogroupe qui se déroule depuis le milieu de l'après-midi à Bruxelles, le responsable gouvernemental grec a répondu: "La question d'un 'Grexit' n'a été soulevée par personne, Schäuble pas plus qu'un autre."

Un second responsable grec a assuré que l'hypothèse d'une suspension temporaire n'avait pas davantage été mise sur la table.

(Renee Maltezou; Tangi Salaün pour le service français) )