Grèce-Paris jouera un rôle de "trait d'union" jusqu'au bout-Sapin

samedi 11 juillet 2015 15h04
 

BRUXELLES, 11 juillet (Reuters) - La France jouera un rôle de "trait d'union" jusqu'au bout dans les négociations entre la Grèce et ses créanciers, a déclaré samedi le ministre français des Finances Michel Sapin à son arrivée à la réunion de l'Eurogroupe à Bruxelles.

L'issue de cette réunion consacrée aux propositions de réformes de la Grèce demeure "totalement ouverte", a estimé samedi matin le porte-parole du ministère allemand des Finances, tempérant l'optimisme ambiant.

"La France (...) est un trait d'union et nous jouerons ce rôle de trait d'union jusqu'au bout pour apporter notre contribution à une réussite qui est indispensable à tous", a déclaré Michel Sapin à la presse.

La discussion "sera (...) exigeante parce que la confiance est un élément déterminant de l'accord, si nous voulons un accord global et un accord durable", a-t-il ajouté.

"Nous avons besoin de retrouver cette confiance, cette certitude que les décisions qui sont annoncées seront des décisions qui seront prises par le gouvernement grec."

L'Eurogroupe se réunit à Bruxelles à 15h00 (13h00 GMT) pour évoquer l'évaluation faite au sujet des propositions d'Athènes par la Commission européenne, la Banque centrale européenne (BCE) et par le Fonds monétaire international (FMI). (Julien Ponthus, édité par Chine Labbé)