Madrid pourrait vendre sa participation de 20% dans Indra-presse

vendredi 10 juillet 2015 08h09
 

MADRID, 10 juillet (Reuters) - L'Etat espagnol pourrait vendre sa participation de 20% dans la société technologique Indra, a déclaré le ministre de la Défense Pedro Morenes.

Dans un entretien publié vendredi par le journal Expansion, le ministre explique que la participation dans cette société, qui fournit des services informatiques au secteur de la défense entre autres, n'est pas stratégique.

"Lorsque l'industrie de la défense sera suffisamment consolidée, à un niveau national ou européen, ça n'aura plus grand sens pour l'Etat de garder sa participation dans Indra", a dit Morenes.

La participation de Madrid est valorisée 358 millions d'euros au cours actuel. Indra supprime des postes et tente de réaliser des économies également par d'autres moyen pour redresser ses comptes.

(Jose Elias Rodriguez, Wilfrid Exbrayat pour le service français)