RPT-Ford va transférer la production de ses Focus et C-Max

vendredi 10 juillet 2015 00h37
 

(RPT mastic au §1)

DETROIT, 10 juillet (Reuters) - Ford a annoncé jeudi que les futures versions de ses voitures compactes Focus et hybrides C-Max ne seraient pas assemblées à son usine Michigan Assembly Plant près de Detroit, faisant craindre pour l'avenir de ce site qui est l'un des plus importants du groupe aux Etats-Unis.

Le constructeur n'a pas précisé où seraient produites les Focus et C-Max destinées au marché américain après 2018. Il y a moins de trois mois, le groupe avait annoncé son intention d'investir 2,5 milliards de dollars (905 millions d'euros) dans ses installations au Mexique.

L'annonce de jeudi intervient à quelques jours de l'ouverture de négociations salariales avec le syndicat United Auto Workers.

Kristina Adamski, porte-parole de Ford, a expliqué que le groupe devait prendre des décisions lui permettant de rester compétitif. "Nous recherchons des alternatives pour produire à Michigan Assembly et cela fera partie des sujets abordés avec la direction d'United Auto Workers lors des négociations à venir", a-t-elle dit.

En avril, Ford avait réduit les cadences de production à Michigan Assembly, avec à la clé 700 postes supprimés. (Bernie Woodall, Véronique Tison pour le service français)