France-Les renégociations de crédits immobiliers en forte hausse

mercredi 8 juillet 2015 16h15
 

PARIS, 8 juillet (Reuters) - Près d'un prêt à l'habitat sur deux (46%) accordé en mai en France était un crédit renégocié, contre 27% en décembre dernier, les particuliers profitant à plein de la baisse des taux, selon des statistiques publiées mercredi par la Banque de France.

Les renégociations ont représenté 7,2 milliards d'euros sur un total de 15,5 milliards, un montant record depuis décembre 2010, de prêts à l'habitat contractés au cours du mois.

Les flux nets de nouveaux crédits, en tenant compte des amortissements et des renégociations, ont été positifs de 2,2 milliards sur le mois après 3,2 milliards en avril.

Le taux de croissance annuel de l'ensemble des crédits aux particuliers (3,1%) est resté stable en mai, tout comme celui des crédits à l'habitat (+3,2%).

La baisse des taux d'intérêt des crédits à l'habitat s'est poursuivie, notamment pour les crédits à long terme à taux fixe (2,26 %, après 2,34 % en avril).

L'encours total des crédits aux particuliers s'élevait à 1.029,0 milliards d'euros fin mai, contre 1.002,8 milliards un an plus tôt. (Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)