LEAD 3-Les Bourses chinoises, en partie paralysées, chutent encore

mercredi 8 juillet 2015 13h09
 

* Le CSI300 a perdu 6,75% et le SSEC 5,91%

* La panique gagne Hong Kong avec le HSI en baisse de près de 6%

* Près de la moitié des valeurs chinoises ne cotent pas

* Conséquences négatives pour la croissance et les profits (actualisé avec assouplissement des règles de rachat d'actions §17-18)

par Samuel Shen et Brenda Goh

SHANGHAI, 8 juillet (Reuters) - Les Bourses chinoises ont poursuivi leur chute mercredi pour tomber à des plus bas en quatre mois, les investisseurs continuant de vendre massivement petites et grandes valeurs en dépit des mesures prises par les autorités pour stabiliser les marchés.

Près de la moitié des sociétés chinoises cotées ont suspendu leur cotation pour se mettre à l'abri de la correction.

Le mouvement de panique s'est par ailleurs propagé à Hong Kong, où l'indice Hang Seng qui a clôturé en baisse de 5,84% et commence aussi à inquiéter la Bourse de Tokyo, qui a connu sa plus mauvaise séance depuis mars 2014 avec un recul de 3,14% de l'indice Nikkei.

L'indice Shanghai Composite a clôturé en baisse de 5,91% à 3.507 points et l'indice CSI300 des grandes valeurs cotées à Shanghai et Shenzhen a chuté de 6,75% à 3.663,04.   Suite...