** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

mercredi 8 juillet 2015 07h55
 

PARIS, 8 juillet (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en hausse mercredi à l'ouverture, rebondissant dans le sillage de Wall Street la veille, alors qu'Athènes doit soumettre d'ici jeudi à ses partenaires de la zone euro des propositions de réformes et une demande officielle d'aide au Mécanisme européen de stabilité (MES) en vue d'un éventuel nouveau plan d'aide.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait gagner jusqu'à 1,5% à l'ouverture, le Dax devrait ouvrir en hausse de 1,3% à Francfort et le FTSE à Londres pourrait afficher un gain de 0,7% dans les premiers échanges à Londres.

Les dirigeants des pays membres de la zone euro, réunis mardi à Bruxelles, se sont donnés jusqu'à dimanche pour trouver un accord avec Athènes sur un plan d'aide susceptible de maintenir au sein de la monnaie unique une Grèce au bord de l'effondrement économique, en contrepartie de réformes.

La Bourse de Tokyo cédait plus de 2,7% en fin de séance, sous l'effet combiné des turbulences des marchés chinois et de la vigueur du yen.

Les Bourses chinoises ont en effet poursuivi le mouvement de correction entamé mi-juin, en dépit des mesures prises par les autorités pour stabiliser les marchés.

L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie (hors Japon) et du Pacifique cède près de 2,6% vers 05h45 GMT, l'indice phare de la Bourse de Shanghai plonge de 4,7% au même moment et près de la moitié des sociétés chinoises cotées ont suspendu leur cotation.

Sur le marché des changes, l'euro est à l'équilibre, à 1,1005 dollar, après avoir plongé mardi à un plus bas depuis le 2 juin, à 1,0916 dollar.

Après leur rebond en fin de séance de mardi, les cours du pétrole évoluent de nouveau à la baisse et vers 05h45 GMT le brut américain cède 0,61% à 52,02 dollars le baril tandis que le Brent recule de 0,70% à 56,45 dollars le baril.   Suite...