Merkel-Il n'y a toujours pas de base pour des négociations

mardi 7 juillet 2015 17h31
 

BRUXELLES, 7 juillet (Reuters) - Il n'y a toujours pas de base pour des négociations avec la Grèce, a déclaré la chancelière allemande Angela Merkel mardi à son arrivée à un sommet des dirigeants la zone euro convoqué en urgence à Bruxelles.

"Après l'expiration du second programme (d'aide) et après le 'non' très clair au référendum grec, il n'y a toujours pas de base pour des négociations dans le cadre du programme du MES (Mécanisme européen de stabilité)", a-t-elle dit aux journalistes.

Elle a évoqué un délai de plusieurs jours pour parvenir à un accord avec la Grèce. "Ce n'est pas une question de semaines mais de quelques jours", a-t-elle déclaré en réaffirmant le lien entre la solidarité européenne et la responsabilité des dirigeants grecs.

"Sans solidarité il n'y a pas de possibilité d'aide, et sans solidarité et sans réformes il ne sera pas possible d'aller là où nous voulons aller".

Principaux extraits (en anglais) des déclarations des dirigeants européens (Bureau de Bruxelles, Véronique Tison pour le service français)