Une reprise des discussions avec la Grèce serait prématurée, dit Berlin

lundi 6 juillet 2015 11h54
 

BERLIN, 6 juillet (Reuters) - Une reprise des négociations avec la Grèce reste possible mais les conditions de telles discussions ne sont pas encore réunies, a déclaré lundi un porte-parole du gouvernement allemand.

"Le gouvernement prend acte du vote 'non' net et le respecte", a dit Steffen Seibert au lendemain du référendum en Grèce, ajoutant que l'Allemagne restait ouverte à des discussions sur l'aide financière à Athènes.

"Toutefois, à la lumière de la décision des citoyens grecs, les conditions pour entamer des négociations sur un nouveau programme d'aide ne sont pas encore réunies", a-t-il ajouté.

Un porte-parole du ministère allemand des Finances a quant à lui déclaré que pour Berlin, la question d'une éventuelle réduction de la dette grecque n'était pas à l'ordre du jour.

(Noah Barkin et Michael Nienaber, Marc Angrand pour le service français)