Grèce-Hollande et Merkel mis au défi de parler d'une seule voix

lundi 6 juillet 2015 10h45
 

* Réunion lundi après-midi à l'Elysée

* Paris et Berlin veulent une position commune

* Les opinions française et allemande divisées

* Sommet de la zone euro mardi à Bruxelles

par Julien Ponthus

PARIS, 6 juillet (Reuters) - François Hollande et Angela Merkel tenteront lundi de parler d'une seule voix sur les moyens de conserver la Grèce dans la zone euro malgré la fracture des opinions des deux pays qui s'accentue encore après la victoire du "non" au référendum.

La chancelière et le président, qui se sont entretenus au téléphone dimanche soir, ont décidé que leur première prise de parole sur les conséquences du vote grec n'aurait lieu qu'après leur réunion de travail à l'Elysée lundi soir.

"Comme toujours, nous recherchons une approche commune en vue du sommet de la zone euro", dit-on de source diplomatique française, soulignant que Paris et Berlin ont obtenu une réunion d'urgence des dirigeants des pays membres de l'euro mardi soir.

La volonté de François Hollande et d'Angela Merkel d'afficher l'unité du couple franco-allemand intervient au moment où des divergences d'approche sur ce dossier brûlant pour l'euro sont apparues au grand jour la semaine dernière.   Suite...