La Bourse de Paris-Les valeurs à suivre lundi (actualisé)

lundi 6 juillet 2015 08h23
 

(Actualisé avec Havas/Vivendi, Casino)
    * Variation des futures sur indice CAC 40 <0#FCE:>
    * Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 6 juillet (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la
Bourse de Paris qui, comme les autres Bourses de la zone euro,
devrait ouvrir en baisse sensible au lendemain de la victoire
écrasante du "non" aux propositions de règlement de la dette
d'Athènes présentées par ses créanciers internationaux  Vers
08h10, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 chute de
2,36% :
    
    * Les FINANCIÈRES devraient figurer parmi les valeurs qui
réagiront probablement aux résultats du référendum de dimanche
en Grèce. Benoît Coeuré, membre du directoire de la Banque
centrale européenne (BCE), a déclaré que celle-ci aurait recours
si nécessaire à des mesures supplémentaires. 
    
    * AXA a annoncé vendredi avoir renoncé à céder ses
activités d'assurance vie, épargne, retraite en Roumanie à
Certinvest et SIF Transilvania, la transaction n'ayant pas été
autorisée par les autorités roumaines. 
    
    * EURONEXT se montre prudent sur les introductions
en Bourse (IPO) en deuxième moitié d'année en raison de la crise
grecque, et l'opérateur boursier se veut ambitieux vis-à-vis de
la Chine où il est indispensable d'être présent, a déclaré
vendredi à Reuters Anthony Attia, PDG d'Euronext Paris, en marge
des rencontres économiques d'Aix-en-Provence. 
    
    * SUEZ ENVIRONNEMENT a relevé au deuxième
trimestre des tendances de marché plus favorables qu'au cours
des trois premiers mois de l'année, a déclaré samedi son
directeur général en marge des rencontres économiques
d'Aix-en-Provence. 
    
    * VIVENDI - Bertrand Méheut, président de Canal+,
filiale du groupe Vivendi, devrait être remplacé par Dominique
Delport, actuel PDG d'Havas Médias, rapporte le
quotidien Les Echos ainsi que le site internet du magazine Le
Point. 
    
   * CASINO - Société générale a abaissé son objectif
de cours  de 84 à 65 euros et réitéré son conseil de conserver
le titre.

 (Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot)