USA-Feu vert de la FTC au rachat de Family Dollar par Dollar Tree

vendredi 3 juillet 2015 00h25
 

3 juillet (Reuters) - Le distributeur à bas coûts américain Dollar Tree a dit jeudi qu'il avait reçu le feu vert des autorités de la concurrence à son projet de rachat de Family Dollar, sous condition de la cession de 330 magasins appartenant à sa cible.

Avec l'autorisation de la Federal Trade Commission (FTC), Dollar Tree a dit prévoir une finalisation de la transaction lundi, ce qui mettra un point final à un processus de reprise qui aura duré près d'un an.

La journée de vendredi est fériée aux Etats-Unis en raison de la fête de l'indépendance.

La FTC a précisé que les magasins, que Dollar Tree a prévu de vendre au fonds d'investissement Sycamore Partners, devraient être cédés dans les 150 jours suivant la finalisation de l'opération.

Selon la FTC, cette dernière représente 9,2 milliards de dollars (8,3 milliards d'euros).

Fin mai, Dollar Tree avait dit que les magasins vendus représentaient environ 45,5 millions de dollar de résultat opérationnel pour Family Dollar, soulignant que Sycamore allait exploiter les points de vente sous l'enseigne Dollar Express.

Début avril, Dollar Tree avait dit avoir été informé par la FTC, que 380 magasins devraient être cédés pour que l'opération de rachat de Family Dollar puisse aboutir.

En janvier, les actionnaires de Family Dollar, deuxième distributeur discount aux Etats-Unis, avaient approuvé l'offre amicale de rachat présentée par Dollar Tree, écartant une surenchère hostile du numéro un du secteur, Dollar General .

Le rapprochement entre Dollar Tree et Family Dollar, dont le projet avait été annoncé fin juillet 2014, va créer le numéro un nord-américain du discount, avec plus de 13.000 points de vente aux Etats-Unis et au Canada, devant Dollar General.

Cette transaction a notamment pour but de contrer ainsi la concurrence de plus en plus féroce des chaînes d'hypermarchés comme Wal-Mart. (Diane Bartz à Washington et Yashaswini Swamynathan à Bangalore, Benoît Van Overstraeten pour le service français)