LEAD 1-Electrolux dit croire encore au rachat de GE Appliances

jeudi 2 juillet 2015 19h05
 

(Actualisé avec contexte, commentaires, cours de Bourse)

STOCKHOLM, 2 juillet (Reuters) - Le directeur général d'Electrolux a dit jeudi croire encore à l'acquisition de la division électroménager de General Electric malgré l'opposition de la justice américaine.

Le département de la Justice a annoncé mercredi l'ouverture d'une procédure visant à empêcher le rachat par le groupe suédois de GE Appliances pour 3,3 milliards de dollars (2,97 milliards d'euros).

"Je pense qu'il serait très difficile pour nous et pour GE d'envisager l'acquisition d'une partie seulement de leurs opérations d'électroménager", a déclaré le directeur général d'Electrolux, Keith McLoughlin.

Des discussions en vue d'un arrangement avec la justice américaine n'ont pour l'heure rien donné, a-t-il ajouté.

"Nous restons ouverts à la discussion et nous espérons qu'il en est de même pour eux", a-t-il ajouté.

Le département de la Justice estime que le rapprochement entre Electrolux et GE Appliances serait néfaste pour la concurrence et les consommateurs en unissant deux des trois leaders sur le marché des cuisinières, des fours et des plaques de cuisson, le troisième étant Whirlpool.

Electrolux a annoncé en septembre dernier le rachat de l'électroménager de GE, le groupe suédois se lançant ainsi dans la plus importante acquisition de son histoire avec pour objectif de doubler ses ventes en Amérique du Nord.

L'action Electrolux, qui avait été soutenue jusqu'à présent par cette annonce, a perdu jeudi 10,79% à 234,80 couronnes à la Bourse de Stockholm, la plus forte baisse de l'Eurofirst 300 .   Suite...