ING tient la corde pour racheter la branche turque de HSBC-sces

jeudi 2 juillet 2015 14h33
 

ISTANBUL/LONDRES, 2 juillet (Reuters) - La banque néerlandaise ING est sur le point de l'emporter pour le rachat de la branche turque de HSBC, a-t-on appris jeudi de plusieurs sources au fait du dossier.

Selon quatre personnes, il ne reste plus qu'un candidat en lice que deux des sources identifient comme étant ING, ajoutant toutefois que rien n'est signé.

ING était l'un des trois candidats en lice avec la banque de Bahreïn Arab Banking Group et BNP Paribas.

HSBC, 12e banque de Turquie, veut vendre son unité déficitaire dans le cadre d'une politique de réduction des coûts.

Déjà implantée en Turquie, ING y gère pour 16 milliards de dollars d'actifs, soit un plus que HSBC (15 milliards de dollars pour environ 300 agences).

Les deux banques manquent d'envergure pour se développer dans le secteur bancaire turc, très concurrentiel et dominé par Isbank, Garanti Bank et quelques établissements publics. (Asli Kandemir, Nevzat Devranoglu et Steve Slater; Patrick Vignal pour le service français)