Merkel-Pas de discussion avec les Grecs avant le référendum

mercredi 1 juillet 2015 13h28
 

BERLIN, 1er juillet (Reuters) - Angela Merkel a réaffirmé mercredi que la porte restait ouverte pour des discussions avec la Grèce, mais que des négociations n'étaient pas possibles sur un sauvetage avant le référendum de dimanche.

"Nous attendons maintenant le référendum. Avant le référendum, aucune discussion supplémentaire sur un programme d'aide ne peut avoir lieu", a déclaré la chancelière allemande en précisant que ce n'était pas possible sans l'approbation du Bundestag.

Les Grecs ont certes le droit d'organiser un référendum, mais les 18 autres membres de la zone euro ont le droit de répondre de façon "proportionnée", a-t-elle dit.

"La porte pour des discussions avec le gouvernement grec a toujours été ouverte et elle le reste", a-t-elle ajouté. (Noah Barkin et Michelle Martin; Danielle Rouquié pour le service français)