La Bourse de Paris-Les valeurs du jour mercredi (clôture)

mercredi 1 juillet 2015 18h56
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 1er juillet (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi
à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en
forte hausse (+1,94% à 4.883,19 points) après une baisse cumulée
de 5,32% au cours des deux séances précédentes, les marchés
d'actions ayant été portés par de nouveaux espoirs de règlement
de la question grecque.
    
    * Les valeurs AUTOMOBILES ont signé la plus forte hausse
sectorielle en Europe (+2,89%) après le vif rebond en
juin des immatriculations de voitures neuves en France et la
publication d'une note d'Exane BNP Paribas qui anticipe une
progression de la demande européenne sur fond de renouvellement
du parc automobile. et 
   RENAULT (+3,87% à 97,04 euros) a enregistré la
meilleure performance du CAC 40. PSA a gagné 3,44% à
19,08 euros et VALEO 3,33% à 146,05 euros. Hors CAC,
PLASTIC OMNIUM a pris 5,27% à 24,06 euros et FAURECIA
 3,88% à 38,32 euros.
    
    * Les FINANCIERES ont également profité du retour des
espoirs de compromis entre la Grèce et ses créanciers.
    SOCIETE GENERALE a progressé de 2,63% à 42,97
euros, CREDIT AGRICOLE de 2,51% à 13,675 euros et BNP
PARIBAS de 2,25% à 55,37 euros.
    
    * AIRBUS GROUP s'est adjugé 3,73% à 60,37 euros,
porté par la baisse de l'euro contre le dollar et par
l'annonce d'une commande ferme de la Chine de 45 long-courriers
A330, assortie d'une option pour 30 autres appareils A330. Selon
un porte-parole du constructeur aéronautique européen, la
commande ferme de 45 A330 atteindra au moins 11 milliards de
dollars (9,87 milliards d'euros environ) sur la base du prix
catalogue. 
    
    * PUBLICIS a gagné 2,46% à 67,95 euros après avoir
été retenu par le brasseur néerlandais Heineken comme principale
agence pour ses campagnes de publicité. 
    
    * Dans un contexte de marché plus optimiste, les valeurs
CYCLIQUES, autres que l'automobile, ont aussi progressé.
CAPGEMINI s'est adjugé 3,23% à 81,93 euros alors que
les technologiques (+2,34%) ont signé la deuxième plus
forte hausse sectorielle en Europe. La SSII ALTEN a
grimpé de 6,0% à 44,165 euros et SAINT-GOBAIN de 3,17%
à 41,545 euros.
    
    * EDF (-0,55% à 19,89 euros) a été la seule valeur
de l'indice phare de la Bourse de Paris à finir en baisse, en
cédant 0,55% à 19,89 euros.
    
    * NUMERICABLE-SFR (-1,15% à 47 euros) a accusé la
plus forte baisse du SBF 120 sur des prises de bénéfices, le
titre ayant gagné plus de 16% depuis le début de l'année.
            
    * Très volatiles, les biotechs avancent, confirmant leurs
gains de mardi. EUROFINS SCIENTIFIC s'est adjugé
4,72%à 286 euros, INNATE PHARMA 3,81% à 13,64 euros,
GENFIT a pris 3,42% à 36,03 euros et ADOCIA 
3,07% et 69,25 euros.
       
    * SEB a grimpé de 5,98% à 88,60 euros, le titre
bénéficiant d'une note de MainFirst Bank AG qui juge solide la
gamme de produits du spécialiste du petit électroménager et
anticipe une augmentation de ses bénéfices de 3% en 2016 et de
10% en 2017.
    
    * AREVA a avancé de 3,85% à 7,852 euros. Le
groupe nucléaire a annoncé mardi soir avoir signé trois accords
afin de renforcer la coopération franco-chinoise dans le domaine
du nucléaire civil. Ces accords ont été signés à l'occasion de
la visite en France du Premier ministre chinois Li Keqiang. (Le
communiqué: bit.ly/1Ko3jbP)
    

 (Raoul Sachs, Raphaël Bloch, édité par Alexandre
Boksenbaum-Granier)