LEAD 1-Les temps seront durs, dit Cryan aux salariés de D. Bank

mercredi 1 juillet 2015 11h43
 

* Ceux qui ont mal agi devront rendre des comptes-Cryan

* Le plan Stratégie 2020 sera suivi, modalités connues fin octobre

* L'action grimpe de plus de 3% en Bourse de Francfort (Actualisé avec du contexte, citations)

FRANCFORT, 1er juillet (Reuters) - John Cryan, le nouveau président du directoire de Deutsche Bank, a dit au personnel de la banque de se préparer à des réformes douloureuses pour remettre dans le droit chemin un établissement qui, à son goût, s'est trop éparpillé.

Le Britannique de 54 ans, qui a officiellement pris ses fonctions mercredi, entend suivre le plan "Stratégie 2020" mais il n'en publiera les modalités d'exécution que fin octobre. Son prédécesseur Anshu Jain, démissionnaire, comptait le faire fin juillet, après en avoir donné les grandes lignes en avril.

Dans l'intervalle, John Cryan a prévenu les salariés que les temps à venir seraient rudes en raison de l'image ternie de la première banque allemande.

"Ce que je peux vous dire, c'est que nous allons repérer les problèmes précisément, les résoudre et placer devant leurs responsabilités ceux qui se sont mal conduits", écrit-il dans une lettre au personnel publiée sur le site de la banque.

Deutsche Bank a dû amortir le choc de la démission de ses co-présidents du directoire Anshu Jain et Jürgen Fitschen, survenue après une série d'affaires et un avertissement sans frais lancé le mois dernier par les actionnaires aux dirigeants alors en place.

Les actionnaires attendent de l'ex-banquier d'investissement qu'il s'attaque à une une longue liste de problèmes qui ont plongé la première banque allemande dans une crise manageuriale et déprimé son action.   Suite...