Le FMI confirme que la Grèce ne l'a pas remboursé

mercredi 1 juillet 2015 00h23
 

WASHINGTON, 1er juillet (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) a confirme mardi soir que la Grèce n'avait pas remboursé son échéance de 1,6 milliard d'euros et qu'elle avait demandé un report de l'échéance.

Cet accident de paiement, d'un montant sans précédent dans l'histoire du FMI, fait de la Grèce le premier pays développé en situation d'arriéré de paiement vis-à-vis du Fonds.

Le porte-parole du FMI, Gerry Rice, a précisé que la Grèce ne pourrait désormais plus recevoir de financements du Fonds tant qu'elle n'aurait pas réglé cet arriéré.

Il a confirmé qu'Athènes avait demandé à bénéficier d'un délai de remboursement. Cette requête sera examinée "en temps voulu" par le conseil d'administration du FMI, a-t-il précisé. (Anna Yukhananov; Henri-Pierre André pour le service français)