Plus de prolongation de l'aide à la Grèce, dit Dijsselbloem

mardi 30 juin 2015 20h55
 

LA HAYE, 30 juin (Reuters) - Le président de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, a affirmé mardi soir qu'il était trop tard pour que la Grèce bénéficie d'une prolongation de son actuel plan de sauvetage et que l'attitude des autorités grecques à l'égard de ses créanciers et de l'Europe devait changer avant un accord sur un nouveau programme.

S'exprimant à l'issue de la téléconférence entre les ministres des Finances de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, a confirmé qu'une nouvelle téléconférence aurait lieu mercredi matin pour discuter des nouvelles propositions faites par le Premier ministre grec Alexis Tsipras.

"La position politique de la Grèce ne semble pas avoir changé", a-t-il déclaré.

Le président de l'Eurogroupe, qui est également le ministre néerlandais des Finances, a précisé que toute demande présentée par la Grèce pour un nouveau plan d'aide ne sera examinée qu'après le référendum convoqué dimanche par le gouvernement grec et qu'un nouveau programme d'aide pourrait être assorti de conditions plus strictes qu'auparavant.

(Toby Sterling; Pierre Sérisier pour le service français) ;))