Qualcomm n'entend pas scinder à ce stade son activité puces-Pdt

mardi 30 juin 2015 09h17
 

SEOUL, 30 juin (Reuters) - Qualcomm n'entend pas se séparer de son activité puces pour l'instant, a déclaré mardi le président du groupe américain Paul Jacobs, résistant ainsi à la pression de certains investisseurs appelant à une telle transaction dans un contexte de concurrence accrue.

En avril, le fonds spéculatif Jana Partners avait estimé que la division puces de Qualcomm ne valait "pratiquement rien", exhortant la société à la séparer de son segment brevets.

"Cela fait longtemps que nous en discutons, le conseil étudie la question depuis des années mais nous pensons toujours que les synergies liées au fait d'avoir ces deux activités sont plus importantes que les dissynergies", a dit à Reuters Paul Jacobs en marge d'une conférence organisée par la chambre de commerce américaine à Séoul.

Le président de Qualcomm a ajouté que l'entreprise passait constamment en revue ses options et que les choses pourraient évoluer à l'avenir. (Sohee Kim, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Bertrand Boucey)