Le gouvernement grec ne prévoit pas de contrôle des capitaux

samedi 27 juin 2015 00h37
 

ATHENES, 27 juin (Reuters) - Les banques grecs ouvriront lundi et aucun projet de contrôle des capitaux n'est en préparation, a déclaré vendredi soir le ministre délégué à la Réforme administrative, George Katrougalos, quelques minutes après l'annonce d'un référendum le 5 juillet sur les propositions des créanciers de la Grèce.

Une rencontre aura par ailleurs lieu ce samedi entre le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, et, côté grec, le vice-Premier ministre Giannis Dragassakis, le ministre des Finances Yanis Varoufakis et le négociateur en chef Euclide Tsakalotos, ont annoncé les services du Premier ministre

De retour de Bruxelles, Tsipras, qui a réuni en urgence son gouvernement, a annoncé vendredi soir la tenue le 5 juillet prochain d'un référendum pour ou contre les propositions "en forme d'ultimatum" des créanciers de la Grèce. (voir ) (George Georgiopoulos; Wilfried Exbrayat et Henri-Pierre André pour le service français)