Publicis et WPP prudents sur leurs perspectives de croissance

vendredi 26 juin 2015 16h08
 

par Leila Abboud

CANNES, 26 juin (Reuters) - La maîtrise des dépenses dans les grandes entreprises liée à la faiblesse relative de la croissance mondiale et à l'absence de grand événement sportif de portée internationale pèse cette année sur le marché publicitaire, ont déclaré vendredi les dirigeants de deux grands groupes de publicité.

Dans des entretiens séparés, Martin Sorrell, le directeur général du britannique WPP, et Maurice Lévy, le président du directoire de Publicis, sont restés prudents sur le marché publicitaire, évoquant le manque de dynamisme de l'économie américaine, le ralentissement au Brésil, en Russie et en Chine, ou encore la fragilité persistante de l'Europe.

"Il y a beaucoup d'incertitude", a dit Maurice Lévy. "Les entreprises ont des liquidités à dépenser mais ne semblent pas avoir envie de le faire et les consommateurs ne se sentent pas non plus en confiance."

Le cabinet d'études Zenith Optimedia, filiale de Publicis, a récemment revu en baisse sa prévision de croissance du marché publicitaire mondial cette année, à 4,2% contre 4,9% attendu en début d'année.

Martin Sorrell a pour sa part déclaré que les grandes entreprises clientes des agences de WPP (comme Ogilvy & Mather ou GroupM) donnaient la priorité à la maîtrise des coûts, parfois au détriment des investissements à long terme dans leurs marques et leurs produits.

"Les clients sont très exigeants dans un contexte où la croissance du chiffre d'affaires est inférieure à son niveau d'avant le début de la crise financière", a-t-il dit.

L'ENJEU DES RENOUVELLEMENTS DE CONTRATS   Suite...