France-S&P confirme la note AA avec perspective négative

vendredi 26 juin 2015 19h28
 

PARIS, 26 juin (Reuters) - Standard & Poor's a confirmé vendredi la note à long terme AA de la dette souveraine de la France ainsi que la perspective négative qui lui est attachée.

Dans un communiqué, l'agence de notation dit "qu'il subsiste un risque d'exécution pour les réformes budgétaires et structurelles, et que l'engagement des pouvoirs publics d'approfondir le processus de réforme risque de s'affaiblir à mesure que la modeste reprise économique cyclique se confirme et que les élections présidentielles approchent."

La perspective "négative" indique que la possibilité d'un abaissement la note à long terme cette année ou l'année prochaine est au moins d'une sur trois, précise l'agence de notation.

S&P avait dégradé pour la dernière fois la note de la France en novembre 2013, la faisant passer de AA+ à AA, et avait révisé sa perspective de "stable" à "négative" en octobre dernier.

Elle avait alors invoqué des craintes sur la solidité de la reprise économique en France et sur la poursuite de la dégradation de ses finances publiques.

Après avoir obtenu de l'Union européenne deux ans de plus, jusqu'à fin 2017, pour ramener son déficit sous 3% du PIB, le gouvernement français a présenté en avril une nouvelle trajectoire de ses finances publiques qui prévoit que sa dette publique culminera à 97,0% de la richesse nationale en 2016 avant de baisser légèrement, à 96,9%, en 2017.

Ces prévisions sont fondées sur un scénario de croissance de l'économie, jugé prudent, de 1,0% cette année puis 1,5% les deux années suivantes.

Dans une note de conjoncture publiée le 18 juin, l'Insee a dit prévoir une croissance du produit intérieur brut de la France de 1,2% cette année.

S&P s'attend de son côté à une croissance de 1,3% environ en 2015 avec une accélération à 1,5% par an en moyenne de 2016 à 2018.   Suite...