La Bourse de Paris-Les valeurs à suivre jeudi (clôture)

jeudi 25 juin 2015 18h19
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 25 juin (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la
Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse
de 0,07% à 5.041,71 points dans une séance volatile et agitée
par le regain d'incertitudes autour du dossier grec alors
qu'Athènes et ses créanciers n'ont toujours pas trouvé d'accord.
 et 
    
    * Les valeurs liées aux MATIÈRES PREMIÈRES ont reculé.
TECHNIP, plus forte baisse du CAC 40, a perdu 2,20% à
57,70 euros et CGG 2,06% à 5,477 euros, pénalisés par
un recul du prix du baril de Brent (-0,95% à 17h37).
    ARCELORMITTAL a lâché 1,62% à 9,326 euros dans un
contexte de stagnation des cours des métaux qui pénalise le
secteur européen des RESSOURCES DE BASE (-1,17%).
    
    * Le secteur de la DISTRIBUTION (-0,9%) a signé
l'une des plus fortes baisses des indices sectoriels européens,
dans le sillage de H&M (-3,21%), affecté par la hausse
du dollar qui renchérit le prix de ses approvisionnements.
 
    CASINO GUICHARD a reculé de 0,71% à 71,01 euros,
CARREFOUR de 0,30% à 29,98 euros, tandis que KERING
 a abandonné 0,12% à 162 euros.
    
    * ALCATEL-LUCENT a abandonné 1,41% à 3,437 euros,
alors que les autorités européennes interrogent actuellement les
clients des principaux fabricants d'équipements télécoms sur
l'impact d'une éventuelle fusion entre le finlandais Nokia
 et le franco-américain. 
    
    * L'ORÉAL a cédé 0,92% à 167,45 euros, le géant
des cosmétiques pâtissant d'une note de JPMorgan dans laquelle
le courtier a abaissé son conseil sur le titre de "surpondérer"
à "neutre" suite à la surperformance boursière de la valeur
depuis début 2014. 
    
    * En revanche, BOUYGUES a clôturé en hausse de
1,90% à 35,155 euros dans des volumes fournis, après avoir
évolué en terrain négatif jusqu'à la mi-séance. Le groupe de
BTP, qui signe la meilleure performance du CAC 40, a bénéficié
de la publication d'une information de BFM Business selon
laquelle il resterait ouvert à une nouvelle offre sur sa filiale
télécoms. 
    ALTICE, éconduit mardi soir par Bouygues, a avancé
de 5,98% à 131,15 euros et sa filiale NUMERICABLE-SFR 
de 3,36% à 51,02 euros.
    
    * VIVENDI s'est adjugé 1,84% à 23,83 euros. La
société a porté à 14,9% sa participation dans Telecom Italia
, devenant l'actionnaire de référence du premier
opérateur fixe et mobile d'Italie après la sortie de l'espagnol
Telefonica, et n'exclut pas d'augmenter encore sa
participation dans le groupe italien. et
 
    
    * PUBLICIS GROUPE a progressé de 1,40% à 69,67
euros, le titre bénéficiant du relèvement par Société Générale,
qui est à l'achat, de son objectif de cours de 80 à 88 euros, le
broker estimant que le risque qui pèse sur l'activité et la
valorisation du groupe de communication est surestimé.
    
    * Plusieurs VALEURS ont profité de la parité euro-dollar
retombée à 1,12 dollar, contre plus de 1,14 dollar en fin de
semaine dernière.
    BIC s'est octroyé 2,90% à 152,80 euros tandis que
STMICROELECTRONICS a gagné 1,96% à 7,608 euros.
    
    * Au SBF 120, VALLOUREC a perdu 5,77% à
18,78 euros, signant la plus forte baisse de l'indice. Le
fabricant de tubes sans soudure en acier a pâti des craintes de
Credit suisse, qui ont conduit le broker a abaissé son conseil
sur la valeur de "neutre" à "sous-performance". 
    
    
    * SODEXO a clôturé en baisse de 2,04% à 89 euros,
Barclays décelant davantage de risques de baisse que de facteurs
de soutien pour les résultats du spécialiste de la restauration
collective et de la distribution de services prépayés.
 
    
    * Contre la tendance, SOLOCAL a grimpé de 4,46% à
0,445 euros, Société Générale ayant relevé de "conserver" à
"acheter" son conseil sur le spécialiste des annuaires imprimés
et numérisés pour lequel elle voit un potentiel de hausse
important en Bourse. 
    
    * SAFT a gagné 4,45% à 40,12 euros, après avoir
touché un plus haut historique à 40,39 euros, le groupe
spécialiste des batteries de haute technologie profitant
toujours d'un début d'année jugé solide en termes d'activité,
selon un analyste en poste à Paris.
    
    * SOITEC a chuté de 7,89% à 0,70 euro dans des
volumes fournis, la société spécialisée dans les
semi-conducteurs dits d'extrême performance étant pénalisée par
des prises de bénéfices qui ont effacé ses gains de près de 7%
de la veille. 
    
    * PARTOUCHE a clôturé en forte hausse de 9,10% à
21,82 euros, après avoir touché un plus haut de près de 4 ans en
séance (22,49 euros) dans des volumes 3 fois supérieurs à leur
moyenne des trois derniers mois sur Euronext, porté par la
progression de sa marge au premier semestre de son exercice
décalé 2014-2015. 
    
    * PARROT a lâché 4,52% à 42,01 euros, pénalisé
par des prises de profit alors que le titre a grimpé de près de
40% depuis le 15 juin, soutenu par l'intérêt croissant pour les
drones.
    
    
    PUBLICATIONS ET EVÉNEMENTS:
    * EUROPACORP / résultats annuels
    * EXEL INDUSTRIES / CA du T3
    * KORIAN-MEDICA / AG
    * EUROPCAR, AMPLITUDE SURGICAL /
fixation attendue des prix d'introduction en Bourse

 (Raphaël Bloch et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par
Jean-Michel Bélot)