LEAD 1-France-Sarkozy a proposé Pérol à la tête de BPCE, dit Guéant

jeudi 25 juin 2015 14h21
 

* Sarkozy s'est "emparé" du sujet, reconnaît Guéant

* Il dédouane Pérol

* Noyer dit n'avoir reçu aucune "instruction" (Actualisé avec Guéant)

par Chine Labbé

PARIS, 25 juin (Reuters) - C'est Nicolas Sarkozy qui a proposé en 2009 le nom de François Pérol, secrétaire général adjoint de l'Elysée, pour prendre la tête du groupe bancaire BPCE, a déclaré jeudi Claude Guéant.

L'ex-ministre de l'Intérieur, qui était à l'époque secrétaire général de l'Elysée, était entendu comme témoin au procès pour prise illégale d'intérêts de l'actuel président du directoire de BPCE, maison mère de la banque Natixis.

"Le président (de la République) est celui qui a présenté l'idée de nommer François Pérol à cette fonction", a-t-il déclaré devant le tribunal correctionnel de Paris, indiquant ne pas savoir ce qui avait emporté "sa conviction".

"François Pérol n'avait pas du tout envie de prendre cette fonction", a-t-il ajouté. "Il a ressenti ça comme un devoir, beaucoup plus que comme une satisfaction."

D'après Claude Guéant, Nicolas Sarkozy aussi a dû se faire violence pour proposer le nom de celui qu'il voyait comme un "collaborateur extrêmement précieux", dans un contexte où les Banques populaires et les Caisses d'épargne, en proie à de vives "chamailleries", n'arrivaient pas à se mettre d'accord.   Suite...