Pas de décision en Allemagne sur les centrales à charbon

mercredi 24 juin 2015 13h18
 

BERLIN, 24 juin (Reuters) - L'Allemagne réfléchit à deux pistes alternatives pour réduire les émissions polluantes du secteur de l'énergie et elle devrait prendre une décision le 1er juillet, a annoncé mercredi le ministre allemand de l'Economie, Sigmar Gabriel.

Le choix se fera entre, d'une part, le projet initial consistant à taxer les centrales à charbon les plus anciennes et les plus polluantes et, d'autre part, une idée avancée par le syndicat IG BCE de fermer progressivement ces centrales à charbon.

La perspective d'un abandon du projet de taxe a contribué en début de séance à porter les cours des compagnies électriques RWE et E.ON à la Bourse de Francfort.

En milieu de journée, le titre RWE, en hausse de 1,81%, continuait d'afficher la plus forte progression de l'indice européen EuroStoxx50, lui-même en baisse de 0,44%, tandis que l'action E.ON reculait pour sa part de 0,51%. (Vera Eckert et Caroline Copley; Bertrand Boucey pour le service français)