Un ministre d'Etat grec dit que le parlement soutiendra l'accord

mardi 23 juin 2015 20h09
 

ATHÈNES, 23 juin (Reuters) - Le ministre d'État grec, Nikos Pappas, a déclaré mardi qu'il était convaincu que le parlement soutiendrait un accord que le pays espère signer avec ses créanciers, même si des députés ont contesté les concessions faites par le gouvernement.

"Je vous assure que l'accord sera tel qu'il obtiendra le soutien de la majorité gouvernementale et du peuple grec", a dit Nikos Pappas, l'un des responsables des négociations avec les créanciers d'Athènes, à la télévision grecque, Mega TV.

Des députés de la coalition au pouvoir ont vivement critiqué mardi les concessions faites par le gouvernement d'Alexis Tsipras aux créanciers du pays, qu'ils jugent contraires aux engagements pris il y a cinq mois devant les électeurs. Athènes propose notamment un recul de l'âge du départ à la retraite et une hausse de certaines cotisations sociales. (Karolina Tagaris, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Pierre Sérisier)