Des marins bloquent le port de Calais et tunnel sous la Manche

mardi 23 juin 2015 09h08
 

LILLE, 23 juin (Reuters) - Des marins en grève de MyFerryLink, filiale d'Eurotunnel, bloquent depuis mardi matin le port de Calais et le tunnel sous la Manche, a-t-on appris de sources portuaires.

Ils ont empêché, tôt dans la matinée, un cargo de débarquer son fret. D'autres navires sont restés à quai. La capitainerie du port a confirmé l'interruption du trafic.

"Nous sommes 400, répartis sur le port et à l'entrée du tunnel, et nous n'avons plus rien à perdre", a déclaré à Reuters Eric Vercoutre, responsable du syndicat maritime Nord.

"Nous exigeons que le gouvernement oblige le PDG d'Eurotunnel à respecter sa parole. Nous avons déposé un dossier de reprise des bateaux d'Eurotunnel, ce dossier doit être étudié, il est viable", a-t-il ajouté.

La compagnie MyFerryLink a été lancée en 2012 avec les navires rachetés par Eurotunnel à la compagnie SeaFrance dans le cadre de la liquidation judiciaire de cette société. Elle emploie près de 600 personnes.

Jacques Gounon, PDG d'Eurotunnel, a décidé de céder deux des trois ferries exploités par MyFerryLink à son concurrent danois DFDS, provoquant la colère des salariés constitués en coopérative (scop).

Les responsables de cette scop proposent, via une société d'économie mixte, une offre équivalente soutenue par les collectivités territoriales.

"Nous avons déposé notre dossier. Nous voulons qu'il soit étudié. Nous sommes trahis mais déterminés", a dit Eric Vercoutre. (Pierre Savary, édité par Emmanuel Jarry)