22 juin 2015 / 07:57 / dans 2 ans

La chanteuse Taylor Swift fait plier Apple

BANGALORE, 22 juin (Reuters) - La firme Apple a annoncé une modification de sa politique de rémunération des artistes sur son nouveau service d‘écoute en streaming Apple Music que dénonçait la pop star Taylor Swift.

Apple a annoncé le 7 juin le lancement de son nouveau service et le propose gratuitement à l‘essai pendant trois mois. La firme avait initialement décidé de ne verser aucune rémunération aux artistes le temps de cet essai. ( )

Taylor Swift, qui se disait choquée et déçue par cette politique, avait réagi en refusant que son album “1989” figure sur le catalogue en écoute d‘Apple Music.

“@taylorswift13 et les artistes indépendants: nous vous avons entendus. Amicalement, Apple”, écrit Eddy Cue, vice-président d‘Apple, sur son fil Twitter. La décision a été confirmée par un porte-parole d‘Apple.

La chanteuse s‘est félicitée de cette modification. “Je suis ravie et soulagée. Merci pour vos mots de soutien. Ils nous ont écoutés”, écrit-elle aux 59 millions d‘abonnés de son compte Twitter.

En novembre, Taylor Swift a déjà retiré tous ses titres du catalogue du site de streaming Spotify. (Rama Venkat Raman; Henri-Pierre André pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below