Des milliers de manifestants à Athènes contre l'austérité

dimanche 21 juin 2015 22h26
 

par Karolina Tagaris

ATHÈNES, 21 juin (Reuters) - Des milliers de Grecs se sont réunis dimanche devant le Parlement pour enjoindre le Premier ministre Alexis Tsipras de ne pas céder aux pressions des créanciers internationaux qui exigent d'Athènes de nouvelles réformes en contrepartie du déblocage d'une nouvelle tranche d'aide.

C'est la deuxième fois que les partisans d'Alexis Tsipras manifestent cette semaine et ce rassemblement survient à la veille d'un sommet des dirigeants européens crucial.

Brandissant des drapeaux grecs, disant pour certains leur opposition à l'euro, les manifestants exigeaient également que l'on cesse le "chantage contre le peuple".

"Ils veulent nous humilier. Sinon, pourquoi insisteraient ils avec toutes ces mesures ? Nous ne les tolérerons plus", a déclaré Yiota Kananakari, une enseignante à la retraite.

Alors que l'avenir de la Grèce au sein de la zone euro est de plus en plus incertain, une contre-manifestation jeudi et une autre doit se tenir lundi.

Les sondages montrent que les Grecs sont en majorité favorables au maintien de la Grèce dans la zone euro, mais l'opinion publique ne cache plus son exaspération devant la multiplication des mesures d'austérité qui se sont traduites par une baisse des retraites et des salaires alors que le pays a vu son produit intérieur brut réduit d'un quart depuis le début de la crise.

"Le peuple a dit non à ces mesures et les créanciers doivent le comprendre, ils doivent nous écouter", dit Fotis Mavroudis, un retraité de 65 ans.

"Comment quelqu'un peut-il vivre avec 400 euros par mois, avec toutes ces taxes, avec toutes ces factures que nous devons payer ?", a-t-il demandé. (Karolina Tagaris ,; Nicolas Delame pour le service français)