LEAD 1-Pfizer-Le dollar fort provoque une révision des objectifs

mardi 28 avril 2015 14h45
 

28 avril (Reuters) - Le groupe pharmaceutique Pfizer a revu en baisse ses objectifs de bénéfice et de chiffre d'affaires annuels en raison de la hausse du dollar même s'il a publié mardi un bénéfice meilleur que prévu au premier trimestre, porté par la demande de vaccins et de traitements des cancers.

Le laboratoire, qui tire 60% de son C.A. hors des Etats-Unis, anticipe dorénavant un C.A. annuel de 44 à 46 milliards de dollars au lieu de 44,5 à 46,5 milliards précédemment.

Il anticipe aussi un BPA ajusté après dilution de 1,95 à 2,05 dollars au lieu de 2,00 à 2,10 dollars précédemment.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donne un BPA de 2,08 dollars et un C.A. de 45,98 milliards de dollars.

Le dollar a gagné près de 9% contre une panier de monnaies de référence de janvier à mars, après un gain de 13% en 2014.

Le bénéfice net a été de 2,38 milliards de dollars, soit 38 cents par action, au premier trimestre contre 2,33 milliards (36 cents) un an auparavant.

Hors exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 51 cents, dépassant le consensus Thomson Reuters I/B/E/S qui le donnait à 49 cents.

Le chiffre d'affaires a diminué de 4% à 10,86 milliards de dollars, un peu au-dessus du consensus qui le donnait à 10,76 milliards de dollars.

Les ventes mondiales de vaccins ont bondi de 44% à 1,33 milliard de dollars durant la période considérée.

L'action, d'abord en hausse en réaction aux résultats, était quasiment inchangée, à 34,62 dollars, en avant-Bourse. Elle a gagné autour de 12% durant le premier trimestre, tandis que l'indice Dow Jones a perdu 1,45% dans le même temps. (Ankur Banerjee, Wilfrid Exbrayat pour le service français)