L'économie britannique ralentit avant les élections

mardi 28 avril 2015 10h46
 

LONDRES, 28 avril (Reuters) - L'économie britannique a ralenti plus nettement que prévu au cours du premier trimestre, alors que le Premier ministre conservateur David Cameron a axé sa campagne pour les élections législatives du 7 mai sur sa capacité à garantir une reprise vigoureuse.

Le produit intérieur brut (PIB) de la Grande-Bretagne a progressé de 0,3% sur la période janvier-mars par rapport au trimestre précédent, lorsqu'elle avait été de 0,6%, a annoncé mardi l'Office des statistiques nationales (ONS).

Il s'agit de la croissance la plus faible depuis le quatrième trimestre 2012, précise l'ONS. A cette époque, certains observateurs craignaient de voir l'économie britannique retomber en récession.

Selon leur prévision médiane, les économistes interrogés par Reuters ne s'attendaient qu'à un ralentissement marginal de la croissance, à 0,5%, au premier trimestre.

Tableau (William Schomberg et David Milliken; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)