LEAD 3-La Grèce remanie son équipe de négociations après Riga

lundi 27 avril 2015 19h50
 

(Actualisé, projet de loi en préparation, §§ 2,3)

par Renee Maltezou et Deepa Babington

ATHENES, 27 avril (Reuters) - Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a remanié lundi l'équipe chargée des négociations avec les créanciers de la Grèce au sujet de sa dette, après les critiques qui se sont abattues sur son ministre des Finances Yanis Varoufakis à la suite de la réunion de l'Eurogroupe vendredi.

Le ministère grec des Finances a annoncé que la nouvelle équipe avait commencé à examiner, lors de sa première réunion, un nouveau projet de loi comportant des propositions de réformes censées rassurer les créanciers internationaux d'Athènes.

Ce texte porte notamment sur les questions budgétaires, les réformes fiscales et administratives et prévoit une taxe sur la publicité télévisée, a précisé le ministère.

Yanis Varoufakis est une nouvelle fois apparu isolé lors de la réunion de vendredi avec ses homologues de la zone euro en Lettonie, dont il est revenu les mains vides.

L'Eurogroupe a averti le gouvernement grec qu'il n'obtiendrait le déblocage d'une nouvelle tranche d'aide financière qu'en échange d'un plan de réformes économiques complet et détaillé, et que le délai pour y parvenir était de plus en plus court.

Le ministre grec des Finances, dont le style et le discours peu conventionnels déplaisent à certains de ses pairs, ne s'est ensuite pas rendu au dîner officiel organisé à l'issue de cette réunion, ce qui lui a valu des critiques de certains médias et des appels à la démission de la part de parlementaires de l'opposition.

L'annonce du remaniement de l'équipe de négociation a été saluée par les Bourses européennes, qui se sont retournées à la hausse.   Suite...