Inpex obtient 5% de la nouvelle concession Adco à Abou Dhabi

lundi 27 avril 2015 13h18
 

TOKYO/ABOU DHABI, 27 avril (Reuters) - La compagnie nationale Abu Dhabi National Oil Company (Adnoc) a annoncé lundi avoir attribué au japonais Inpex 5% de la nouvelle concession Adco, d'une durée de 40 ans.

Inpex devient ainsi la première firme asiatique à participer à l'exploitation des principaux gisements des Emirats arabes unis, qui faisaient jusqu'ici l'objet de partenariats avec de grandes "majors" occidentales.

Après l'expiration fin 2014 d'une première concession de 75 ans, neuf compagnies asiatiques et occidentales ont soumis des offres pour participer à la nouvelle société opératrice Adco (Abu Dhabi Company for Onshore Oil Operations). Total a été en janvier la première "major" à signer, mettant ainsi la pression sur ses pairs, mais le directeur général de l'Adnoc a assuré la semaine dernière qu'il n'y avait pas de date butoir.

La concession Adco représentera en 2015 une production d'environ 1,6 million de barils par jour (bpj), l'objectif étant de la porter à 1,8 million à compter de 2017.

Yoichi Miyazawa, le ministre japonais du Commerce et de l'Industrie, s'est félicité de l'initiative d'Inpex qui permettra au Japon d'importer du pétrole sans passer par le goulet d'étranglement du détroit d'Ormouz, à l'entrée du Golfe.

"C'est un événement très important qui contribuera fortement à la stabilité des approvisionnements du Japon en pétrole", a-t-il déclaré à la presse.

Inpex, tenu par une clause de confidentialité, n'a pas divulgué les détails financiers de l'accord mais la chaîne de télévision NHK a évoqué un montant de 1,1 milliard de dollars.

Parmi les autres soumissionnaires figurent l'américain Occidental Petroleum Corp, l'italien Eni, le chinois CNPC (China National Petroleum Corp), le norvégien Statoil et le sud-coréen Korea National Oil Corp.

La concession signée avec Total a pris effet début janvier et couvre les quinze principaux champs pétroliers à terre d'Abou Dhabi, représentant plus de la moitié de la production de l'Emirat.   Suite...