Le laboratoire suédois Sobi en discussions avec un acquéreur

lundi 27 avril 2015 11h21
 

STOCKHOLM, 27 avril (Reuters) - Orphan Biovitrum (Sobi) , spécialisé dans la fourniture et le développement de traitements pour les maladies rares, a annoncé lundi avoir reçu une proposition préliminaire en vue d'une offre d'achat.

Sobi, qui confirmait ainsi une information de l'agence Bloomberg, n'a pas identifié l'acquéreur potentiel. L'information fait grimper le titre de 18,62% à 132,50 couronnes à la Bourse de Stockholm vers 9h15 GMT.

"Le conseil d'administration confirme qu'il a reçu une proposition préliminaire et conditionnelle en relation avec une possible offre sur toutes les actions du groupe", lit-on dans un communiqué.

"Il n'y a aucune certitude qu'une offre sera déposée", souligne Sobi.

Le directeur de la communication, Oskar Bosson, a confié que la proposition avait été transmise "très récemment".

Le portefeuille de produits d'Orphan Biovitrum pourrait convenir à de grands groupes mondiaux, comme l'américain Pfizer , qui cherchent à se renforcer dans les maladies orphelines ou à des biotechs américaines de premier plan.

Une OPA, si elle se matérialise, viendrait ajouter à l'effervescence que connaît le secteur de la santé cette année avec un montant de fusions-acquisitions qui a déjà atteint 193,9 milliards de dollars (179 milliards d'euros) depuis le 1er janvier, soit deux fois plus que sur les quatre premiers mois de 2014, selon des données de Thomson Reuters.

Une autre société suédoise, Aerocrine <AEROb.ST >, spécialisée dans les technologies médicales, a également confirmé lundi la tenue de discussions avec un acquéreur potentiel en vue d'une offre d'achat. (Daniel Dickson et Rebecka Roos à Stockholm, avec Ben Hirschler à Londres, Véronique Tison pour le service français)