BHP et Rio Tinto seraient dans le viseur du fisc australien

mardi 7 avril 2015 08h55
 

MELBOURNE, 7 avril (Reuters) - L'administration fiscale australienne a engagé des procédures contre les groupes miniers BHP Billiton et Rio Tinto , accusés d'avoir transféré pour plusieurs milliards de dollars de bénéfices vers Singapour afin de les soustraire à l'impôt, rapporte mardi l'Australian Financial Review.

Selon cette publication, les deux groupes parviennent chaque année à économiser plus de 750 millions de dollars australiens (528 millions d'euros) en impôts en transférant une partie de leurs bénéfices vers des filiales commerciales à Singapour, où ces profits ne sont quasiment pas taxés.

Le fisc australien souhaite récupérer plusieurs milliards de dollars auprès de chacune de deux sociétés, affirme l'Australian Financial Review, en citant une source directement informée de ces procédures.

BHP a refusé de dire s'il faisait l'objet d'un redressement fiscal relatif à ses filiales commerciales à Singapour tandis que Rio Tinto a dit à la Financial Review qu'il n'avait rien reçu de tel. (Sonali Paul, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)