Informatica négocie avec 2 consortiums en vue d'un LBO-sources

lundi 6 avril 2015 20h03
 

6 avril (Reuters) - L'éditeur américain de logiciels d'entreprise Informatica a reçu des offres de rachat de deux consortiums de fonds d'investissement et négocie une transaction dont le montant pourrait le valoriser entre cinq et six milliards de dollars (4,5 à 5,5 milliards d'euros), a-t-on appris de plusieurs sources proches du dossier.

Une telle opération serait le plus important rachat par endettement ("leveraged buyout", LBO) conclu depuis le début de l'année.

Les discussions avec Informatica n'aboutiront pas forcément à un accord, ont prévenu les sources.

Permira s'est associé au Canada Pension Plan Investment Board tandis que Thoma Bravo a présenté une offre avec l'Ontario Teachers' Pension Plan, ont-elles précisé.

Ces offres ont été soumises la semaine dernière et Informatica a demandé aux deux consortiums d'améliorer leurs propositions, ont expliqué les sources.

Un troisième consortium réunissant Silver Lake Partners et Hellman & Friedman n'a pas soumis d'offre financée mais s'est dit disposé à poursuivre les discussions avec Informatica si ce dernier revoit à la baisse ses prétentions en terme de valorisation, ont dit certaines des sources.

Le montant exact des offres reste inconnu. Les sources ont requis l'anonymat, les pourparlers étant confidentiels.

Informatica, Thoma Bravo, l'Ontario Teachers Pension Plan, le Canada Pension Investment Board et Silver Lake ont refusé de commenter ces informations. Permira et Hellman & Friedman n'ont pas répondu à des demandes de commentaires.

Informatica a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires de 1,05 milliards de dollars, en hausse de 10,5%, et un bénéfice imposable de 170,3 millions (+21%).   Suite...